William Gibson, Pattern Recognition, U.S.A, 2003

livre02-30

Quel est votre pseudonyme ?
D.C. Baudin

De quel pays venez-vous ?
U.S.A

Pourquoi est-ce votre livre préféré ?
Reconnaissance des formes est un roman d’anticipation qui parle d’une « chasseuse de cool », Cayce Pollard, payée pour rechercher les nouvelles tendances et styles dans la rue dont tirent parti les compagnies commerciales. Reconnaissance des formes est mon livre préféré pour plusieurs raisons. Il décrit la capacité quasi prophétique de la technologie à appréhender les choses, sans se focaliser sur la technologie elle-même, mais sur notre façon de nous comporter avec la technologie. Il offre un regard effrayant sur la communication virale et la manière dont elle peut nous captiver, ou être potentiellement produite pour des raisons et des buts qui nous échappent. Cela ajouté à la grande maîtrise de la langue anglaise de Gibson et sa manipulation de techniques telles que les comparaisons de façon attendue, créative, vague mais d’une certaine manière clairement compréhensible. Ce livre dévoile aussi les prémisses d’un concept global qui se développe à travers les trois autres romans de la série, sans qu’ils soient exactement des suites, mais tout en étant reliés par un concept et quelques personnages communs.